dèche


dèche

dèche [ dɛʃ ] n. f.
• 1835; probablt de déchoir, ou de déchéance
Fam. Manque d'argent, grande gêne. débine, misère, pauvreté. Être dans la dèche. Quelle dèche ! C'est la dèche.

dèche nom féminin (de déchoir) Populaire. Manque d'argent ; misère : Être dans la dèche.

dèche
n. f. Fam. Misère ou gêne passagère. être dans la dèche.

⇒DÈCHE, subst. fém.
Pop. État de grande misère ou de grande gêne dû à un manque d'argent. Battre la dèche; être, tomber dans la dèche. Les Coupeau, un jour de dèche, vendirent le lit de fer de l'enfant (ZOLA, Assommoir, 1877, p. 747).
Rem. 1. On rencontre ds la docum. a) Déchard, arde, adj. et subst. Qui est dans la dèche. Elle [Sémiramis] les donne même [sa soupe, son poulet, sa longe de veau] pour rien à tout un peuple de déchards en jaquette (COLETTE, Paysages et portraits, 1954, p. 48). b) Décher, verbe trans., arg. Donner de l'argent. Ça se terminait pas trop mal... en congratulations baveuses... (...) surtout si je déchais les deux thunes (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 507). 2. Certains dict. (GUÉRIN 1892, Lar. 19e-Lar. encyclop.) enregistrent l'adj. décheux, euse. Qui est dans la dèche.
Prononc. :[]. Étymol. et Hist. 1. 1835 « perte au jeu » (Raspail ds Le Réformateur d'apr. ESN.); 2. 1846 « dénuement » (Arg. des détenus, ibid.). Prob. issu de déchet, déchoir. Cf. le limousin decho, deicho « défaut, défectuosité » (MISTRAL), a. prov. dec(h)a (XIIe s. ds RAYN.) déverbal de dec(h)azer « déchoir, tomber » (XIIe s. ibid.). Fréq. abs. littér. :33. Bbg. Ac. FR. Dict. de l'Ac. Banque Mots. 1973, n° 5, p. 100. — SAIN. Arg. 1972 [1907], p. 216, 284. — SAIN. Lang. par. 1920, p. 287. — SAIN. Sources t. 1 1972 [1925], p. 2; t. 2 1972 [1925], p. 136.

dèche [dɛʃ] n. f.
ÉTYM. 1846; « perte au jeu », 1835, Raspail; probablt de déchoir. → Déchéance.
1 Fam. Manque d'argent, grande gêne. Débine, misère, pauvreté. || Quelle dèche ! || Être dans la dèche.
1 Et vous abandonnez les copains dans la dèche.
Sacha Guitry, Ils étaient neuf célibataires, p. 225.
2 Oui, Ernestine, je vous sors de la dèche, de la mouise, de la débine ! Je vous sors de la pauvreté, de la misère, de l'indulgence. Je vous ferai couvrir de bijoux, voui !
R. Queneau, le Chiendent, p. 161.
Loc. Battre la dèche : être dans la dèche, dans la misère.
3 (…) une bande d'aigrefins comme il n'en manque pas à Naples parmi la noblesse locale, voire d'Église, qui veut paraître et bat la dèche de père en fils.
B. Cendrars, Bourlinguer, p. 108.
2 Argot. Perte d'argent, dépense. || Pas de dèche (cf. A. Simonin, Du mouron pour les petits oiseaux, p. 68, in Cellard et Rey).
DÉR. Décher.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dèche — dèche …   Dictionnaire des rimes

  • Deche — Saltar a navegación, búsqueda Bolas de papas ralladas y exprimidas, materia prima para el deche El deche es un subproducto de la papa y el tipo de harina mezclada con trigo que con él se fabricaba y consumía en Chiloé (Chile) hasta mediados del… …   Wikipedia Español

  • dèche — (entrée créée par le supplément) (dè ch ) s. f. Terme populaire. Misère. •   Tomber dans la dèche, PRIVAT D ANGLEMONT Article sur Laloue …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • dèche — n.f. Pauvreté. / Le superflu : La dèche, ce sont les cigarettes, le journal, l apéro …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • dèche — Perte, misère …   Le nouveau dictionnaire complet du jargon de l'argot

  • Deche — Atrás de, espalda, tras …   Vocabulario del idioma zapoteco istmeño

  • Deche ná — Dorso de la mano o muñeca …   Vocabulario del idioma zapoteco istmeño

  • dèche — nf. => Misère, Tache. A1) tache faite à la réputation : dèshe nf. (Samoëns, Saxel) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • deche — …   Useful english dictionary

  • Deche ca deche — Tras otro, sucesivo, sucesivamente …   Vocabulario del idioma zapoteco istmeño